Contact

Abo, dons, adhésions

Ce mois-ci dans le Ravi

Bienvenue au fight club !

La grosse enquête
le 2/10/2019
JPEG - 74.2 ko

Recevoir, donner

Il est mort en héros de la République, couronné de la légion d’honneur à titre posthume. Cet été, Jean-Mathieu Michel, maire de Signes depuis près de 40 ans, une petite commune varoise paisible, a perdu la vie, renversé par une camionnette, après s’être opposé au déversement sauvage des déchets. Il est devenu immédiatement le symbole de la violence dont sont victimes les hommes et les femmes politiques. Jean-Mathieu Michel envisageait de se présenter, en mars prochain, pour un septième mandat. Dans le village, meurtri, les prétendants pour lui succéder ne manquent pourtant pas. Y compris parmi les opposants du maire décédé qui - les héros ont souvent des zones d’ombre - n’était pas toujours très écologiste. le Ravi avait enquêté sur la mobilisation de ses administrés s’opposant vivement à la construction d’une usine à goudron...

Recevoir des coups mais aussi en donner. Les politiques ne sont eux-mêmes pas à la pointe en matière de communication non violente. La campagne des élections municipales qui s’ouvre, avec ses jeux d’alliances, ses trahisons, sa cohorte de dissidents, sa galerie de notables déterminés, coûte que coûte, à conserver le pouvoir, ne ressemblera pas,une fois de plus, à un salon de thé.

Souhaitons que les nombreux candidats, hommes et femmes, déterminés à renouveler les pratiques, animés par le bien commun, soucieux d’agir, parviennent à débattre et à être entendus. Sans y laisser trop de plumes.

Michel Gairaud

p.8 & 9 La politique est un sport de coup bas
p. 9 Des réseaux pas très sociaux
p. 10 Petits meurtres entre amis
p. 10 Juges de paix
p. 10-11 Un Signes peut en cacher un autre
p. 11 Strip de Tone & CDM : Ecologie de marché
p. 12 De la violence faites aux femmes en politique
p. 12 L’envers de la liste

Stupéfiant

L’édito
le 2/10/2019

Quatre ministres ont débarqué en septembre à Marseille pour présenter un plan national. Contre le logement indigne ? Pour le droit à l’éducation ? Afin de réagir sans attendre, partout en France, face au réchauffement climatique ? Que nenni ! Il s’agissait de présenter un plan anti-drogue. Admettons : les effets sanitaires et sociaux des addictions meurtrissent les quartiers les plus pauvres...

Christophe Castaner, le premier flic de France, a annoncé que l’Ocrtis (Office central pour la répression du trafic de stupéfiants) serait remplacé par l’Ofast (Office anti-stupéfiants) pour combattre le banditisme. On est stupéfié ! Surtout, il a déployé un catalogue de mesures répressives. Le secrétaire général du premier syndicat de la police a donné son verdict : « Les consommateurs de drogues sont des malades. Il manque un volet prévention. »

Alors que le parti du président peine à préparer les élections municipales, alors que le gouvernement prépare une réforme des retraites grignotant une fois de plus le contrat social, la droitisation des marcheurs se poursuit. A l’image d’Emmanuel Macron replaçant au centre de l’agenda politique la supposée menace de l’immigration, promettant d’intensifier les reconduites à la frontière, questionnant l’aide médicale aux immigrés... Définitivement stupéfiant.

le Ravi

Au sommaire du Ravi n°177, octobre 2019

le - 2/10/2019 -

Le nouveau Ravi arrive chez les abonnés du mensuel régional pas pareil. Il sera très vite chez vous si vous les rejoignez en souscrivant un abo ici même. Et ce numéro sera en kiosques en Paca dès vendredi... La grosse enquête Bienvenue au fight club ! En politique, on prend des coups et on en donne. Alors pourquoi être candidat pour devenir maire ou adjoint ? Masochiste ? Sadique ? Idéaliste ? 5 pages d’enquêtes, de reportage, d’analyses et de dessins. Séquence (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org