Municipales : Prêt ? Partez ! - octobre 2007

Municipales : Prêt ? Partez !

le 2/10/2007

Dans six mois, on vote une nouvelle fois ! Les 9 et 16 mars, il faudra désigner ceux, plus rarement celles, qui seront maires pour les six prochaines années. En Paca, tous les candidats n’ont pas encore été désignés mais la campagne a bel et bien démarré. Elle s’annonce tumultueuse. 786. C’est le nombre de communes appelées à désigner leur maire dans les six départements de la région Provence Alpes Côte d’Azur. Même s’il est très difficile de se repérer dans (...)

Lire la suite...

Hyères : Sous les palmiers, les rumeurs

le 1er/10/2007

On le disait fatigué, usé, malade... C’est pourtant Léopold Ritondale, maire depuis un quart de siècle de Hyères-les-Palmiers, qui a ouvert le bal des campagnes municipales. La distribution massive (15 000 exemplaires) d’un dépliant de quatre pages dans lequel il règle ses comptes avec Francis Roux, son premier adjoint, a mis le feu aux poudres. Explication : Ritondale soupçonne Roux (élu sur sa liste) d’avoir, en 2001, cherché à s’allier avec le député UMP (...)

Lire la suite...

Cannes : Le retour de M le maudit

le 1er/10/2007

De plus en plus contesté dans sa ville, Bernard Brochand (54,97 % au second tour des législatives, face au maire UMP de Mandelieu-la-Naplouse), autocratique député-maire de Cannes, vient d’encaisser un nouveau coup en prévision des prochaines municipales. Le 30 août, Michel Mouillot, son prédécesseur de 1989 à 1996, condamné en 2005 à six ans de prison ferme et 100 000 euros d’amende pour corruption dans une affaire de pots-de-vin, est sorti de prison. Bien que privé de droits (...)

Lire la suite...

Draguignan : Le classico en Dracénie

le 1er/10/2007

Rien de nouveau sous le soleil de Draguignan. Pour la troisième élection consécutive, Max Piselli (UMP) et Christian Martin (PS) vont s’affronter dans des municipales. Le candidat socialiste espérant bien reprendre au candidat UMP une mairie qu’il avait conquise en 1995. La situation s’annonce cependant moins favorable qu’il y a 8 ans. La droite actuelle part en effet unie. Le maire et son premier adjoint, qui avait reçu l’investiture UMP à l’époque, ont (...)

Lire la suite...

Nice : Salade de crabes

le 1er/10/2007

Le score est sans appel. Le 25 septembre, Patrick Allemand, secrétaire de la fédération socialiste des Alpes-Maritimes, a été investi à 95 % par les militants socialistes de Nice. Seul hic, il n’y a eu que 391 votants sur 2 069 adhérents inscrits. Un désaveu ? Le premier vice-président du Conseil régional le récuse : « Si Patrick Mottard [ex-président socialiste du groupe d’opposition Nice plurielle au conseil municipal, conseiller général et candidat sans étiquette à la mairie] (...)

Lire la suite...

Toulon : Gérer la crise

le 1er/10/2007

A Toulon, la question n’est pas de savoir si la ville peut basculer à gauche, mais si la gauche peut arriver au second tour. « Tout n’est pas perdu, une guerre avec l’Iran n’est pas impossible. » Ironique, Robert Alfonsi ? Pas le moins du monde, juste conscient de la situation locale pour la gauche lors du scrutin de mars. Personne ne s’est d’ailleurs bousculé pour sortir le futur candidat socialiste (son investiture officielle est programmée pour le 15 (...)

Lire la suite...

Istres : Voie royale pour le « président »

le 1er/10/2007

Fin de la traversée du désert pour François Bernardini, jadis surnommé le « président » du temps de sa gloire. Après avoir purgé ses cinq années d’inéligibilité, l’ancien maire d’Istres et ancien homme fort des socialistes bucco-rhodaniens, aujourd’hui au ban du PS, devrait en toute logique retrouver son poste en mars. Nommé le 12 septembre délégué istréen au syndicat d’agglomérations nouvelles Ouest Provence (San), il dispose désormais d’une belle (...)

Lire la suite...

Ratatouille aixoise

le 1er/10/2007

A droite, on ne sait plus comment se débarrasser de Maryse Joissains. A gauche, on tente de mettre, vainement, en sourdine le divorce Medvedowsky-Pezet. Sur le terrain, les sourires sont parfois forcés... Le pacte de non agression signé entre Alexandre Medvedowsky et Pezet, les deux prétendants socialistes à la mairie d’Aix, pour les législatives a fait long feu. Et les rancunes tenaces semblent avoir bel et bien repris le dessus. Dernier épisode en date : l’élection à (...)

Lire la suite...

Marseille : Le tango des frères ennemis

le 1er/10/2007

A Marseille, l’annonce de la candidature de Jean-Noël Guérini pour le PS face au sénateur-maire UMP sortant Jean-Claude Gaudin entraîne une recomposition du paysage politique local. Car dans les deux camps, l’heure est à « l’ouverture ». Fin de suspens à Marseille. Jean-Noël Guérini, 56 ans, président PS du Conseil général des Bouches-du-Rhône, s’est lancé dans la bataille des municipales. Il affrontera le sénateur-maire sortant, l’UMP Jean-Claude Gaudin, élu (...)

Lire la suite...

Martigues : Bienvenue en Lombardie

le 1er/10/2007

Les archéologues politiques datent le début du règne du communiste Paul Lombard à Martigues en 1968 ! A plus de 80 ans, le camarade Lombard gère d’une main de fer la quatrième ville du département et dernier grand bastion ouvrier de la région avec sa plateforme d’industries pétrochimiques. Malgré la déconfiture communiste aux présidentielles (6,56 % des voix), le parti s’appuiera de nouveau sur Paul Lombard et ses alliés socialistes pour... se succéder à lui-même. Seul (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org