Après le conflit, la chienlit ? Sauve-qui-peut l’université ! - Octobre 2009

Après le conflit, la chienlit ? Sauve-qui-peut l’université !

le 2/10/2009

Etudiants et chercheurs ont repris le chemin des amphis et des laboratoires. Mais les motifs des dernières grèves, les plus importantes depuis 68, sont toujours là. Tout comme le gouvernement qui maintient le cap sur les réformes contestées… Les étudiants vont déserter les facultés ! A court d’arguments, après plusieurs mois d’un conflit sans précédent depuis 1968, le gouvernement a agité cette menace : les grèves à répétition sont le meilleur moyen de décrédibiliser (...)

Lire la suite...

The faculty

le 1er/10/2009

Programme de la fac du futur

le 1er/10/2009

Des facs autonomes, dynamiques et compétitives. Oui ! Mais avec quels programmes pour les étudiants et les chercheurs ? Le « mensuel régional qui aime la réforme » propose, en exclusivité, quelques pistes dont pourrait librement s’inspirer le ministère de l’éducation et de la recherche. Anthropologie Etudes sur la supériorité des hommes de petite taille dans les rapports amoureux avec les femmes longilignes. Biologie Recherche des tests ADN les plus efficaces pour réussir (...)

Lire la suite...

L’Amu, toujours l’Amu !

le 1er/10/2009

Harvard, Berkeley, Cambridge… Bientôt l’Amu ? Enfin, presque : en 2012 car le projet de fusion des trois facs dans l’ensemble « Aix-Marseille Université » (Amu) prend du retard… Au rayon gros chiffres ronflants, la future université regroupant les 3 facs d’Aix et de Marseille (1) se pose là : 1ère de France, dans les 10 premières européennes, dans les 70 premières mondiales avec plus de 70 000 étudiants, 4 500 enseignants et chercheurs, 5 500 personnels (...)

Lire la suite...

Révolution dans le syndicalisme étudiant

le 1er/10/2009

Assos et corpos étudiantes gagnent aujourd’hui du terrain sur les organisations politisées dans les instances universitaires. Les élections étudiantes de 2010 pourraient confirmer une tendance : le poids croissant des associations et autres corpos dans la représentation étudiante. Accusées d’acheter les voix avec des soirées et des cartes de réduction (ciné ou bars, etc) par les syndicats, elles gagnent depuis quelques années, regroupées sous le sigle Bureau des étudiants (...)

Lire la suite...

Chercheur précaire

le 1er/10/2009

En sciences humaines, les chercheurs non titulaires peuvent galérer pendant des années : flexibles, jetables, sous payés, soumis à la violence de rapports hiérarchiques inégalitaires… C’est une histoire presque banale. Celle d’une « post-doc », ayant en poche une thèse mais non titulaire d’un poste de recherche. Isabelle (1) a 37 ans, un enfant. Cinq ans se sont écoulés depuis la soutenance réussie de sa thèse en sciences humaines qu’elle a mis cinq autres (...)

Lire la suite...

La face cachée de l’auberge espagnole

le 1er/10/2009

Longtemps considérée comme la cité universitaire la plus pourrie de la région, les Gazelles à Aix-en-Provence (13) est en cours de réhabilitation. Au point que les 300 chambres réservées aux étudiants étrangers suscitent désormais la convoitise. En découvrant sa nouvelle chambre universitaire du bâtiment 6 dans la cité universitaire des Gazelles, Eva Briot n’a pu réprimer un « Ouah, super. » Porte marron neuve, mobilier moderne et adapté aux petits espaces, cabine douche et (...)

Lire la suite...

Tribune : Les universités apaisées par la force ?

le 1er/10/2009

Contrairement à ce que dit Valérie Pécresse, le monde universitaire reste très largement opposé aux réformes imposées en 2009. Et, si les sentiments de fatigue et d’impuissance sont dominants, la ministre a fait passer aux forceps des mesures qui n’ont convaincu personne. Point de vue de Julie Patris, astro-physicienne, enseignante à l’Université Paul Cézanne d’Aix-Marseille, syndiquée à Sud-Education. Petit rappel des événements d’un printemps chaud à la fac. (...)

Lire la suite...

Grandeur et déchéance d’un omniprésident

le 1er/10/2009

Soupçonné d’avoir mis en place les conditions permettant le recrutement douteux d’étudiants étrangers, Laroussi Oueslati n’a plus la cote. Enquête sur les tribulations du président de l’Université Toulon Var… Samedi 5 septembre 2009. L’aube pénètre à peine dans le domicile de Laroussi Oueslati, président de l’Université Toulon Var (UTV). Le téléphone portable du conseiller régional radical de gauche sonne. « Monsieur Oueslati, je suis le chauffeur (...)

Lire la suite...

« Le pouvoir vise la tête »

le 1er/10/2009

Psychanalyste et professeur de psychopathologie à l’université Marseille 1, Roland Gori est l’un des initiateurs de « l’appel des appels ». Il décrypte la réforme universitaire en cours et y oppose sa propre vision. Autonomie, statuts des enseignants-chercheurs, professionnalisation des formations, etc. Quelle vision de l’université portent les réformes de Nicolas Sarkozy ? L’université n’est qu’un secteur des services publics, et des dispositifs (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org