Pollution, déchets : de l’air ! - septembre 2004

En Provence, la pollution ne manque pas d’air

le 1er/09/2004

Trafic automobile, activité industrielle autour de l’étang de Berre, pollution à l’ozone en raison de l’ensoleillement : la pollution atmosphérique tue même si on mesure avec difficultés ses véritables effets. Le choix de l’incinération, l’incapacité à réduire les déchets à la source, dans un autre registre, le peu d’empressement à mettre en place des alternatives au tout automobile, laissent planer quelques inquiétudes. De l’air ! C’est le (...)

Lire la suite...

1 journée sans ma voiture, 364 avec

le 1er/09/2004

Pour améliorer la qualité de l’air, il faut réduire l’usage de la voiture. En septembre, la journée « en ville sans ma voiture » et la « semaine du transport public » plaident pour une alternative. Initiatives d’avant-garde ou esbroufe marketing ? Journée de la femme, journée du refus de la misère, semaine contre le racisme, semaine du goût : la liste est longue des rendez-vous institués pour défendre une cause ou combattre un fléau. La lutte contre la pollution (...)

Lire la suite...

PPA 13 : « plan-plan » d’action ?

le 1er/09/2004

Un plan de protection de l’atmosphère va bientôt fixer de nouvelles normes réglementaires dans les Bouches-du-Rhône. Sera-t-il suffisant face à l’ampleur du problème ? Nom de code administratif : le PPA, Plan de protection de l’atmosphère, un dispositif obligatoire programmé par la loi sur l’air en 1996. La finalisation de celui des Bouches-du-Rhône, très symbolique car le département, « grâce » à Berre, est le plus pollué de la région, est annoncée pour ce mois de (...)

Lire la suite...

Chacun sa croix

le 1er/09/2004

Il est de bon ton aujourd’hui de reporter la principale responsabilité de la pollution atmosphérique sur les voitures, car les industriels ont fait de gros efforts sur la réduction du dioxyde de souffre, et la réduction des émissions passe pour être plus facile sur les sources fixes. Mais les chiffres montrent que cette responsabilité est encore très bien partagée entre trois acteurs majeurs : l’industrie et l’énergie, les transporteurs, et les automobilistes. Concernant (...)

Lire la suite...

A la mesure du problème

le 1er/09/2004

Mesurer la pollution n’est pas anodin. Derrière la complexité technique et administrative se cachent de simples choix politiques. Peut-on se fier au thermomètre ? Ecoforum, réseau régional regroupant une centaine d’associations sur les questions d’environnement et de santé, a jeté le doute en mettant en cause cet été, avec le soutien de Greenpeace France, « la justesse » de l’indice Atmo « sur le plan des particules fines ». L’indice Atmo est une échelle de (...)

Lire la suite...

« Un incinérateur n’élimine pas les déchets »

le 1er/09/2004

Le Centre national d’information indépendante sur les déchets (Cniid), co-fondé par Pierre Emmanuel Neurohr, mène bataille contre l’incinération et pour la réduction des déchets à la source. Le Ravi : Les incinérateurs sont-ils dangereux pour la santé des riverains ? Pierre Emmanuel Neurohr : Les exploitants trouvent eux-mêmes dans leur propre fumée des substances extrêmement toxiques comme les métaux lourds, les dioxines. Ils font pourtant, ensuite, semblant de (...)

Lire la suite...

Qui va descendre la poubelle ?

le 1er/09/2004

Les Alpes-Maritimes pourraient bientôt être dotées d’un plan départemental d’élimination des déchets. En attendant, ils s’accumulent devant la porte. Les Alpes-Maritimes auront-elles enfin leur plan départemental d’élimination des déchets (PDED), comme les y oblige la loi du 13 juillet 1992 ? Une première fois recalée par le tribunal administratif en 2000, la préfecture a revu sa copie et concocté un nouveau plan, déjà soumis à enquête publique, et dont (...)

Lire la suite...

@-Leravi - http://www.leravi.org