A point nommé

décembre 2019 | PAR Le Ravi

Il faut savoir battre en retraite. Au commencement, il y a le cadeau de Noël de Renaud Muselier à un proche, Xavier Cachard. En 2018 le président LR du conseil Régional avait dû se résigner à accepter la démission de son vice-président en charge des finances. Motif ? Cachard est l’avocat du syndic, et le co-propriétaire, d’un des immeubles qui s’est effondré rue d’Aubagne à Marseille, tuant huit locataires.

Lot de consolation, la région Sud© a donc tenté de réhabiliter Xavier Cachard en renouvelant son mandat au sein du Conseil d’administration d’Aix-Marseille-Université. Mais la nouvelle a suscité un tollé : pétition indignée, démission réclamée par un collectif d’universitaires, préavis de grève. Et tous de rappeler – les mesquins – qu’une étudiante, Simona, est morte sous les décombres. Dénonçant une cabale, l’élu s’est mis en retrait…

Faisons le vœu – c’est de saison – que le gouvernement et Emmanuel Macron sauront eux aussi, sur un tout autre sujet, renoncer à leur réforme des retraites. L’opposition, massive, à ce projet qui détricote les fondamentaux de notre protection sociale, s’est inscrite dans la durée. A une répartition solidaire des richesses, certes perfectible, le nouveau système veut substituer une logique individuelle au bénéfice des assurances et fonds de pension. Il faut savoir battre en retraite. A points. A point nommé.

Pour que le Ravi ne prenne pas avant le printemps sa retraite, abonnez-vous à la presse régionale pas pareille. Formules d’abonnement à notre offre intégrale (papier + numérique) sur leravi.org